Blog de Moudjahed

Oranie profonde

  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2011
Archive pour décembre, 2011


L’opposition syrienne appelle à manifester vendredi et dimanche

14 décembre, 2011
POLITIQUE et Opinions libres ! | 1 réponse »

L’opposition syrienne appelle à manifester vendredi et dimanche

LEMONDE.FR avec AFP et Reuters | 08.12.11 | 11h20 • Mis à jour le 08.12.11

[IMG]
Des membres de l’Armée syrienne libre, le 7 décembre 2011.
AFP/Ricardo Garcia Vilanova

Neuf mois après le début de la « révolution », les militants prodémocratie appellent les Syriens à manifester, vendredi, dans tout le pays pour accroître la pression sur le président Bachar Al-Assad.

« Le vendredi de la grève de la dignité pour renverser les assassins »,

ont écrit les militants sur leur page Facebook Syrian révolution 2011.

Ils appellent également à une mobilisation pour « une grève générale dimanche » en prévisiond’une campagne de désobéissance civile dans le pays. « Nous appelons les employés et les ouvriers dans tous les organismes de l’Etat à l’intérieur et à l’extérieur de la Syrie à faire grève, neuf mois après le début de la révolution », écrivent les militants. « Nous poursuivons notre révolution pacifique et notre lutte civile jusqu’à la victoire. La grève de la dignité est un pas vers la désobéissance civile (…) pour couper les moyens financiers du régime avec lesquels il tue nos enfants », poursuit le communiqué.

PENDANT que l’opposition s’apprêtait à manifester ce vendredi et dimanche prochain
le pouvoir alaouite syrien sanguinaire se préparer à les réprimer dans le sang
voir article ci dessous :de Dépêches
Aujourd’hui à 8h47

Syrie: le régime se prépare à commettre un massacre à Homs, affirme le CNS

[IMG]
La ville rebelle de Homs est le théâtre d’opérations sécuritaires depuis plusieurs semaines.
Jeudi, au moins dix civils y ont péri, sous les tirs des forces du régime, de francs-tireurs ou dans des attaques à l’artillerie, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme, (OSDH). ( © AFP photo AFP)

NICOSIE (AFP)
- Le Conseil national syrien (CNS), qui regroupe la majorité des courants de l’opposition syrienne, a accusé vendredi le régime du président Bachar al-Assad de se préparer à commettre un massacre à Homs (centre), un important foyer de la contestation.

« Toutes les informations, les vidéos, ainsi que les militants sur le terrain affirment que le régime se prépare à commettre un massacre collectif pour faire taire la Révolution dans cette ville, et en faire un exemple pour les autres régions » de Syrie, a affirmé le CNS dans un communiqué.

« Le régime prétexte des incidents confessionnels pour justifier son éventuel crime. Il pousse dans cette direction par tous les moyens en incendiant des mosquées, en tuant des jeunes et en les torturant, en enlevant des femmes et des enfants. Hier le régime a mis le feu à un oléoduc dans le quartier de Baba Amro (ndlr: à Homs), afin d’en accuser ce qu’il appelle +des groupes armés+ », indique le CNS.

« Le régime tente de faire taire les insurgés pacifiques en prétextant vouloir livrer une guerre contre le terrorisme », ajoute le communiqué.

Le CNS a enfin fait état de la présence d’ »importants renforts militaires qui encerclent actuellement Homs, dont des milliers de soldats, et un nombre incalculable d’engins militaires lourds. Les forces du régime ont érigé plus de soixante barrages à l’intérieur de Homs », a-t-il ajouté.

La ville rebelle de Homs est le théâtre d’opérations sécuritaires depuis plusieurs semaines. Jeudi, au moins dix civils y ont péri, sous les tirs des forces du régime, de francs-tireurs ou dans des attaques à l’artillerie, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme, (OSDH).

Huit autres civils ont été blessés par les agents de sécurité qui « ont tiré aveuglément sur les habitants à Houla », dans la province de Homs, surnommée « capitale de la Révolution » et qui compte le plus grand nombre de « martyrs » depuis le début à la mi-mars de la révolte populaire, selon la même source.
Les militants pro-démocratie en Syrie ont annoncé jeudi le lancement d’une campagne de désobéissance civile pour accroître la pression sur le régime Assad.

Sur leur page Facebook « Syrian révolution 2011″, les militants ont demandé aux Syriens de manifester vendredi contre le régime et d’observer dimanche « une grève générale » dans le cadre d’une « campagne de désobéissance civile ».

© 2011 AFP

1234

Des risions...risibles...li... |
Journaliste en herbe ... |
IMMOBILIER-MONTEREAU |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Fedasil WSP
| Buzz Annonce
| derrierelavitre