Blog de Moudjahed

Oranie profonde

  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2011
Archive pour décembre, 2011


Vivement la 2éme republique algerienne !

14 décembre, 2011
POLITIQUE et Opinions libres ! | 4 réponses »

Vivement la 2éme republique algerienne !

  1. Vivement la 2émé république Algérienne !

    Passé :

    La longue colonisation de l’Algérie à fait d’elle un magma socioculturel hétéroclite, voire explosif.

    A la veille de l’indépendance, une certaine différence qui affectait les mentalités entre ville et campagne émergeait.

    La côte semblait se distinguait de l’intérieur !

    mais il serait faux de conclure à l’existence de deux Algérie, même si le refus de toute acculturation et la xénophobie sont très forts chez les ruraux.

    dixit Mohamed Harbi..

    Il y a une sorte de schizophrénie des élites, qui se manifestera dans leur choix post-indépendance.

    En 1965, le projet de Boumediène triomphe.

    L’armée s’assure une place prépondérante dans l’Etat et, à travers sa police politique, étend son appareil dans l’administration comme dans l’économie :
    elle devient l’instrument par excellence de la sélection des élites.
    En matière de sécularisation, Boumediène mise sur la transformation des mentalités par l’économie.

    Sa faveur allait à la sécularisation et à l’égalité des sexes.

    Mais la privatisation de l’Etat corrompt la nationalisation de l’économie.

    Le développement du clientélisme et du népotisme mine les projets des « industrialistes ».

    La suite, tout le monde la connaît :

    la chute brutale du prix du pétrole, Chadli, Zerouel, Bouteflika, la misère, la souffrance, la tristesse ;le recours à la violence – dans la rue ou dans les maquis – devient l’horizon de la contestation .

    la mauvaise foi, la ruse, grèves, émeutes urbaines, l’explosion kabyle (années 1980 et 2000)
    et les maquis islamistes(1991-2000) .

    toute cette dynamique morbide suivra une tendance croissante pendant plus de 20 ans.

    à suivre !

  2. suite et fin :
    Vivement la 2émé république Algérienne !

    Présent :

    L’illusoire « libéralisation » du système politique et ces apparences d’élections démocratiques ne font que nourrir une stratégie de conservation du pouvoir sous toutes ses formes de protection clientéliste.

    Il semble inéluctable la rupture avec tout ça.

    La nécessité est là : Un pacte fondateur de démocratie pluraliste.

    A son élaboration devraient être appelés à participer des militaires, mais aussi des islamistes – bien qu’ils soient aux antipodes de la modernité telle qu’on souhaiterait la vivre !
    des femmes, des vieux, des jeunes, des imberbes, des chauves etc !.

    Futur :

    L?Algérie n?a plus le choix. Elle doit chevaucher la vague nécessaire de l?histoire pour être aux avant-postes de celle-ci. Elle doit par conséquent, aspirer progressivement à :

    -L’abolition de l’islamisme sous toutes ces formes :
    politiques (parti ou associations)et mystiques (zaouias ou sectes).

    -L’abolition de l’archaïsme des structures sociales basées sur la violence et l’arbitraire.

    L’Algérien doit céder le monopole de la force aux institutions étatiques.

    Il doit renoncer à cette bêtise qui consiste à écouter le conseil du plus âgé, même si ce dernier est congénitalement décérébré.
    A décider à la place de la femme.
    A considérer qu’une violence a été faite à son honneur et à sa dignité à la moindre niaiserie? etc!

    -L’abolition du Phallocentrisme et de l’inégalité des sexes.

    Il faut en finir avec le machisme primitif qui loge toutes les âmes masculines, qui intimement se croient supérieur par l’esprit à Rosa Luxembourg, Marie Curie, Simone De Bouvoir?
    et j’en passe !!!

    -L’abandon de la Définition de l’Algérianité basée sur l’appartenance religieuse, ethnique ou qu’en sais-je encore!.

    Ce qui est de l’ordre des hypothèses reste une hypothèse, c’est pourtant simple non!!!.
    Qu’on arrête donc de constitutionnaliser Dieu et je ne sais qu’elle autre légende!!!!.
    Le particularisme ne sera jamais valeur commune.
    Que chacun croie à ce qu’il veut, et que la discutions des enjeux socio-économiques et de la citoyenneté soient limitées aux connaissances communes.

    -l’abolition de la croyance que la vie de chacun dépende des exploits de l?équipe nationale de foot !!.
    Une victoire sportive est un évènement heureux certes, mais pas au point d’arborer ces gueules d’enterrement à chaque faux pas du collectif de foot qui ne fait que participer à un jeu M…!!!!.

    C?est à ce prix là, et à ce prix seulement que nous pourrions caresser un jour l’espoir de voir se réaliser une Algérie humaine et viable pour nos progénitures !!!!

    Conclusion :

    En une phrase :
    un Etat fort, intelligent et patriote pour rompre avec les anciennes valeurs.

    Notre problème en Algérie c’est qu’il n y a pas dutout d’intellectuels ou de penseur authentique!
    Il y a les singes qui singent les Français et il y a les baboins à barbe!

    L’Algérie n’est ni l’un ni l’autre.

    Hélàs les vraies représentations de l’Algérie se sont fossilisés et ses seuls indices résident en 2003 dans le Chaabi, l’EN, le matchisme, le taghennant Kabyle
    (récupéré à contre sens par les singes de la première catégorie)
    et est ressentie qu’on le veuille ou non dans la Houma, et les atavismes traditionnels!

    Et celà parceque le reste a été détruit par la colonisation et sa violence aussi bien intellectuelle que phisique et que le seul moyen de détruire les atavismes traditionels c’est le génocide qui n’a pas réussi conplètement en Algérie, la colonisation a tué l’identité Algérienne en semmant l’ignorance.

    Ce qu’il faut c’est une conscience de celà et la solution qui nous mènera à l’assention c’est la renaissance de l’Algérie de l’Algérie vraie de ce que les gens veulent!

1234

Des risions...risibles...li... |
Journaliste en herbe ... |
IMMOBILIER-MONTEREAU |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Fedasil WSP
| Buzz Annonce
| derrierelavitre