Blog de Moudjahed

Oranie profonde

22
juil 2013
le colonel ahmed bencherif

le colonel

ahmed bencherif

jan_28_bencherif1

Le colonel Ahmed Bencherif accuse le colonel

Chaabani

de génocide contre plus de 700 messalistes

 

jan_28_bencherif

 

Tizi-ouzou, 28 jan 2009 (bms)-

 

L’ancien commandant de la gendarmerie algérienne du temps de Houari Boumediene, le colonel en retraite Ahmed Bencherif, a accusé le colonel Mohamed Chaabani (condamné et exécuté à l’indépendance)

d’avoir orchestré un génocide contre 750 messalistes dans la région de Djelfa.
Bencherif a raconté dans un entretien accordé au journal Aarabophone Echourouk que Chaabani a donné des espoirs (assurances) après le cessez-le feu à 750 messalistes pour qu’ils rendent leurs armes avant de les exécuter.
»C’est une opération que je considère comme un crime de guerre », a précisé Bencherif qui a justifié l’exécution du jeune colonel.
Le témoignage de Bencherif vient s’ajouter à celui de l’ancien président Chadli Bendjedid et d’autres protagonistes de l’affaire qui déconcerte de plus en plus les observateurs par les contradictions des uns et des autres.
Bencherif a fait une multitude de révélations dont celle où il affirme qu’il était sur le point de succéder à Booumediene avant de céder la place à Chadli Bendjedid.

Il a été particulièrement critique à l’égard de ce dernier.
Bencherif affirme enfin qu’il a donné instruction aux Ouled Nail et à leur 24 aarouch (tribus) dont il se dit président à soutenir le président Bouteflika pour un troisième mandat  »qu’on le veuille ou pas ».

Une question de méthode chez le colonel!

 

 



Fil RSS 2.0. Vous pouvez répondre, ou faire un trackback depuis votre site.

6 réponses:

Laisser un commentaire

Des risions...risibles...li... |
Journaliste en herbe ... |
IMMOBILIER-MONTEREAU |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Fedasil WSP
| Buzz Annonce
| derrierelavitre