Blog de Moudjahed

Oranie profonde

Archive pour la catégorie 'historique du forum BAI'


ON NOUS A RENDU TOUS SCHIZOPHRÈNES

6 mai, 2013
historique du forum BAI | Pas de réponses »

  • ON NOUS A RENDU TOUS SCHIZOPHRÈNES !






    21 décembre 2010 11:58, 
    par Moudjahed

    Oui, totalement d’accord avec le premier message quand il dit que le remède, « c’est l’apprentissage du civisme du foyer à la maternelle jusqu’à l’université. »

    bonjour monsieur ,merci de souligner ces propos !

    et oui c’est vrai c’est là ou le bat blesse .

    La vraie décadence du bled et de nos concitoyens c’est dans ce domaine source de tous nos maux additionnés par la volonté de supplanter les valeurs qui régissaient notre société ancestrale .

    Normal celle ci était gérée par la morale des djemaas et ensuite celle de notre religion qui est venue consolider ces principes moraux civiques et d’autorité .

    Mais ?

    les imposteurs LACHES ET VOLEURS et opportunistes du today indépendance ne pouvaient se retrouver ou s’immiscer dans ce mode de vie et de gestion des hommes libres.

    Ils ont commencer par la base de cette morale :

    ils ont détruit ou sali la noblesse ( scharaf) , au sens : autorité pyramidale et recours des litiges et non privilèges ou autres artifices factices sous le prétexte hypocrite d’égalité humaine et sociétale sous couvert d’un faux communisme ou socialisme débridé pour ensuite devenir adeptes et imposeurs d’un cruel et sauvage libéralisme pour fructifier les gains engrangés pendant.

    Ensuite : l’installation d’un régime démocratique importé comme façade de bonne gouvernance ou les dés étaient pipés d’avance et maintenir la société sous leur emprise en distillant des dividendes en vu de clientèle pour la propagation du système ou faire taire les récalcitrants indomptables pour le régime .

    Le tout ! en exaspérant le climat d’insécurité et la menace de la paix sociale et se mettre ainsi seuls gardiens de l’autorité et de la force des armes et s’imposer ainsi comme passage obligatoire de la rente , des affaires et du pouvoir en instaurant des seuils de docilités pour .

    et sans oublier les causes collatérales de tout ce diabolique plan de destruction des valeurs morales et d’éthique , comme le mépris : du savoir de la compétence et de l’intelligence .

    Enfin ! ce n’est pas un réquisitoire contre le régime , mais un constat de ses actes ou méfaits, et les hommes et les femmes de ce pays en sont les témoins et l’histoire les a déjà inscrits en lettres noires dans son pupitre.

    je voulais juste répondre aussi aux questions lancinantes de certains aux questions : des amnésiques volontaires ou cyniques complices ou vrais innocents qui voulaient vraiment savoir ,que les conséquences de ce plan morbide et non fatal ont bouleversés  »

    « Comment nous sommes arrivés là ? »

    et  » ou se trouve le remède ?

    « y pas d’idéal ! »

    « rien ne marche plus dans ce bled . »

    « ghachi et société zombie « 

    Ainsi ils terminent le sale boulot enclenché pour pérenniser la fatalité dans l’esprit de la majorité et déblayer le terrain pour s’éterniser dans le pouvoir et la rapine et annihiler les résistances et les bonnes volontés de ce peuple héroïque et pacifiste jadis commandé par la morale et le savoir de ses ancêtres .

    Je conclus que c’est seulement une esquisse personnelle wa allah houa el alem ; j’espère profondément me tromper pour le bien de ma patrie et de mes concitoyens et concitoyennes et de leurs enfants.

    Car si ils ne se ressaisissent pas ?

    Ce sera vraiment fatal pour tous : rejetons de zertif et enfant de sharaf.

    Un proverbe arabe ne dit il pas que nous disparaîtrons tous si les valeurs morales disparaissent.

    Bonne journée et merci de me lire et pardonnez moi de vous ennuyer.

    Répondre

  • ON NOUS A RENDU TOUS SCHYZOPHRENES !19 décembre 2010 08:53, par DJillali C.

    Bonjour tout le monde !

    Je voudrais ici d’abord remercier l’ensemble des Lecteurs -y compris ceux de la Diaspora ! – pour le débat qui a suivi ma modeste contribution ; quoique j’aurais tant aimé que ces comm se focalisent sur le fond du sujet -la schyzophrénie collective- et non sur un élément superficiel sorti de son contexte. Quand je parle de déconnection, il n’y a rien de péjoratif, ni de malsain, loin de là. Les lecteurs vivant à l’étranger sont eux-mêmes en train de prouver leur amour pour leur Pays en général et leur ville en particulier en y restant « virtuellement connectés ».

    Quand je parle d’intégration, je suis malheureux de voir que mes compatriotes lui donne le sens qu’il ont l’habitude d’entendre.

    Ce que je voulais dire, c’est que tout simplement, quand mon ami Adil, Bekka ou Hakim, se lèvent le matin, ils ne soucient jamais s’ils vont trouver le sachet de lait ou pas, si la poste a été alimentée en liquidités ou pas, s’ils vont trouver le bus -ou un taxi – pour aller au boulot etc… Ils leur suffit de se « connecter » pour se faire livrer un petit-déjeuner copieux, ou une pizza qu’ils payeront avec une carte bleue, visa ou master !!!! (là aussi n’y voyez aucun sens péjoratif, mais juste un constat !)

    Le contexte, c’était pour dire que si les comm étaient diversifiés, ils se rejoignaient tous quand on parle de « mode de vie des algériens » Voilà le but.

    J’ai trop de respect pour chacun des mes concitoyens -qu’ils vivent ici ou ailleurs pour me permettre un quelconque jugement de valeur.

    Dans le cas où j’aurais été mal compris, alors, Mea culpa !

    Bien à vous !

    Répondre

  • ON NOUS A RENDU TOUS SCHYZOPHRENES !18 décembre 2010 11:57, par adil

    slm moudjahed ,quel agressivité ou bien vous etes vous senti visé car les insutes dot j’ai fait allusion sont dans plusieurs commentaires et surtout envers les «  » vivants à l’étranger »"
    POURQUOI ? tant de haine et ce je l’ai remarqué lors de mon séjour au pays ,
    c’est pour cela que j’ai proposé de mettre une fleur au bout du canon à la place d’une baillonette.

    ALLER SLANS RANCUNESI ET PUIS ON A DEPASDSE L’AGE DE JOUER AUX BILLES …………….A…..

    Répondre

  • ON NOUS A RENDU TOUS SCHYZOPHRENES !17 décembre 2010 10:53, par Moudjahed

    bonjour les amis et bon vendredi saint à tous blédard ou d’ailleurs .

    Ce que j’ai compris à travers l’article de notre cher djillali C !

    il semble dire que certains compatriotes d’ailleurs sont très sévères et pessimistes en ce qui concerne les problèmes vécus au quotidien par les algériens et les solutions de redressement ou de participation citoyenne des hommes ou femmes dans le pays profond et souvent hors projecteurs et ils sont surtout septiques à certaines avancées civiques ou démocratiques de la société qui avance dans le bled

    et ils ont raison tellement tt ces actions sont diluées dans une ambiance de médiocratie et de troubles profonds ou règnent sans partage des imposteurs, voleurs, fourbes et arrivistes de tt bord

    un exemple édifiant ; une propagande insidieuse :

    tt travail venant d’un algérien musulman et mm sincère est médiocre et n’équivalais mm pas celui d’un chinois .

    comme celle vehiculée par les juifs :


    tt travail arabe est dégoutant

    trabakho MORO pour designer un mauvais travail

    etc etc

    Il ne voulait nullement diminuer nos compatriotes d’ailleurs , quoique que certains sont parfois déconnectés ou imbus de leur bonne situation à l’étranger ou sous le charme de l’émancipation
    et le développement matériel ou institutionnel des pays hôtes .


    Normal : il préfèrent tt çà chez eux dans leur bled et non à l’exil.

    Et lorsque il énonce des termes tel qu’intégration ou déconnexion propres aux régimes xénophobes et sensibles devant tt différence ; n’est pas un rejet mais un appel pour mieux comprendre la réalité d’ici et surtout pour une compréhension des difficultés et des causes qui sont parfois indécelables .

    c’est surtout une demande express de dire .

    arrêtez de nous rentrer dedans et unissons nous car la tache est ardue.

    Et il a parfaitement raison : ma ihass bel jamra ili kouateh

    je dirais plus : li raha takouih dork

    Conclusion :

    diaspora ou gens du pays sont kif kif dans l’amour du pays et sa défense ou le désir de le faire rentrer dans le lot des pays développés et le mettre à l’abri des imposteurs et autres rapaces ou parasites .

    Au contraire l’éloignement ou l’exil n’est pas un luxe mais une contrainte pour tt patriote

    ou se river dans le pays volontairement ou par refus de désertion ( hna emout kaci ) n’est pas un honneur tt court mais aussi un lourd devoir impossible qui le combat perdure , çà amenuise mm les fortes volontés et parfois çà brise profondément .

    Donc ! unissons nous contre la bêtise abjecte et félonne qui nous guette tous içi ou ailleurs .

    J’ai déjà émis un appel sur le forum pour la diaspora de s’unir en un lobby et çà reste lettre morte : aucune réaction et je profite par ce com de le relancer une nième fois.

    VIVE LA 2 eme RÉPUBLIQUE et à mort les traitres .

    TAHIA DZAIIR WA ALLAH YARHAM CHOUHADAS

    Répondre

  • ON NOUS A RENDU TOUS SCHYZOPHRENES !17 décembre 2010 10:11, par adil

    mon cher djillali slm alykm,
    vous dites que nous autres vivants à l’étranger nous somme déconnecté de ce qui se passe dans ce pays,ENCORE HEUREUX ,je dirai pour ma personne qu’il n’y a pas à etre connecté avec se qui se passe et ce qui se fait chez nous car ce n’estr que régression ,et puis pour ma part je n’avais pas besoin de chercher à m’integrer dans le pays hote qui m’a reçu il y-a 43 ans ,si je suis parti de chez moi c’est pour une simple raison «  » ((continuer mes études culturellement et intellectuellement et avoir une meilleur vie sociale et qui fut chose impossible à réaliser en ce temps là .

    Donc arrettez de nous détester à ce point là et voyez ce qui se passe aujourd’hui les jeunes et certains proffessionels fuit le pays et qUE VOUS APPELEZ haragas.

    BON VENDREDI A TOUS ET SALAT MAKBOULA LI EL-DJAMI3……………….ADIL

123456...37

Des risions...risibles...li... |
Journaliste en herbe ... |
IMMOBILIER-MONTEREAU |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Fedasil WSP
| Buzz Annonce
| derrierelavitre